FAQ

Vous n’avez pas besoin d’être des experts ! Si vous venez étudier à SciencesCom, c’est justement pour acquérir une culture professionnelle dans ces secteurs.  Le niveau de connaissance attendu relève d'une culture générale démontrant un esprit d’ouverture et de curiosité.

Une bonne connaissance de l'information (radio, télévision, presse, web) augmentera vos chances de réussite. La plupart des épreuves portent, en effet, sur des sujets de société. Ce que l'on attendra de vous ? Que vous soyez capable d’argumenter et d’émettre un avis ! Vous pouvez consulter les annales et participer à la journée
portes-ouvertes au cours de laquelle nous répondrons à toutes vos questions sur les épreuves du concours et nous vous donnerons des conseils de préparation.

Pour l'épreuve d'analyse, de réflexion  et de synthèse, les candidats  doivent apporter une réponse claire et structurée à la question posée. L'essai est composé à la fois du point de vue personnel du candidat et d'arguments énoncés par les documents du dossier. La structure de l'essai dépend de la question posée, comme dans tous ces exercices : thèse - antithèse - synthèse, en général.

La qualité rédactionnelle est primordiale. Vous êtes invité à exprimer votre point de vue.

 

Beaucoup d'étudiants appréhendent cette étape. Cet entretien n'est en aucun cas une mise à l'épreuve. Il vise à apprécier si votre personnalité, vos aptitudes, votre parcours et vos motivations sont en adéquation avec l'offre et les objectifs de la formation délivrée par SciencesCom.

Les jurys sont composés de responsables pédagogiques et de professionnels de la communication ou des médias.

Non, puisque les épreuves ne se basent pas sur des connaissances spécialsées. Tous les étudiants, quelle que soit l’origine de leur formation antérieure (ou de leur parcours professionnel) peuvent candidater. Les formations de SciencesCom sont conçues pour être complémentaires des trajectoires antérieures. Le mélange des profils en constitue même une des richesses.

La pratique courante de l’anglais est devenue un incontournable dans les métiers de la communication et des médias. Cependant, le test d’anglais n’est pas éliminatoire, si des résultats suffisants ont été obtenus sur les autres épreuves.

Environ un étudiant sur 3 réussit à franchir les différentes étapes du concours pour rentrer à SciencesCom.

L'école de la communication et des médias