Directeur de médias local

Le directeur d’un média local, qu’il soit de télévision, de radio ou de presse écrite, est un véritable patron de PME et dépend le plus souvent de groupes Média comme NRJ.

Il agit en véritable chef d’orchestre chargé d’assurer le lien entre les différents départements du média (information, administration, publicité...). Il doit d’une part superviser le bon déroulement technique de la diffusion (fréquences, câbles, réseaux hertziens, cycle d’impression...), mais aussi coordonner le contenu de la programmation en cohérence avec le public ciblé. La proximité géographique, voire affective entre le média et son public, oblige le directeur d’un média à être très disponible au niveau local et à posséder un sens aigu du relationnel. Parfois, il est aussi directeur de l’information et élabore la ligne éditoriale en accord avec les réglementations et l’éthique. Le directeur d’un média local assume également le rôle d’encadrement d’une équipe et doit par conséquent faire preuve de diplomatie, d’écoute et de goût pour la négociation. Enfin, il est chargé de faire la promotion de son média dans le but d’en conforter, voire d’en accroître l’image et la notoriété.

Frédéric Hertz – Consultant médias - ex dirigeant de Nantes 7

Frédéric Hertz se considère d’abord comme un gestionnaire : «je m’assure que l’argent n’est pas jeté par les fenêtres». Et même si «ce n’est pas Vivendi», cette petite structure de 3 millions d’euros se gère comme une structure qui en a 100 : «c’est du 8h-8h». Frédéric est aussi et surtout curieux de tout : «tout ce que je trouve, je le lis : du prospectus à Femme Actuelle». Concernant les salaires, ce n’est pas Vivendi non plus : «une responsabilité de cadre supérieur avec un salaire de cadre moyen». Mais «quand je veux aller au théâtre, je n’ai pas de problème de place !» «Tout me passionne dans mon métier»

L'école de la communication et des médias