Responsable de communication financière

Accroître la notoriété des entreprises, valoriser le titre des groupes côtés en bourse, fidéliser les actionnaires, tels sont les enjeux de ce métier.

En accord avec le directeur financier, le responsable de la communication financière présente la stratégie de l’entreprise. Il transforme des données financières complexes en informations pertinentes. L’influence croissante des marchés financiers et le pouvoir accru des actionnaires ont fait naître une exigence de transparence.

Le responsable de la communication financière joue donc un rôle stratégique et se doit d’être en veille informative. Les relations avec la presse spécialisée et la publication de communiqués font partie de son quotidien. Proche des actionnaires et des investisseurs, il rédige des rapports réguliers et anime des réunions ou «road shows». Des qualités relationnelles à l’extérieur doivent se doubler d’une forte crédibilité technique en interne.

Une technicité indispensable pour dialoguer avec les analystes financiers, orchestrer les relations avec la COB ou communiquer autour d’une OPA. Cette fonction est de plus en plus spécialisée.

"Côtoyer des grands patrons, c’est vraiment enrichissant"

Florence Florin

Froid comme un glaçon, le responsable de la communication financière ? Florence Florin ne le pense pas. Consultante dans un cabinet parisien, elle tord le cou aux idées reçues : «On peut très bien s’orienter vers la communication financière en étant allergique aux chiffres. Ce qui compte c’est d’avoir le relationnel dans la peau». Si ce métier n’est pas une sinécure, il laisse le champ libre à une vie beaucoup plus humaine qu’on pourrait le penser : «Côtoyer des grands patrons, c’est vraiment enrichissant. J’ai souvent été impressionnée par la simplicité des dirigeants qui allaient au charbon pour vendre leurs titres».

L'école de la communication et des médias